Je serai dans la salle : Les opéras de la saison 19/20 de l’ONP

La poste m’a fait le grand cadeau de me livrer ce matin le nouveau programme rouge de l’Opéra National de Paris. Vous trouverez ici les opéras que j’irai voir durant la saison 2019-2020.

(Je ne parlerai pas ici du nouveau Ring, un article spécial lui sera consacré)

Les spectacles marqués d’un ♡ sont mes coups de cœur de la saison 2019-2020

♡  La Traviata, Giuseppe Verdi – mise en scène : Simon Stone

Opéra des opéras, que je connais du bout des doigts, c’est aussi le plus accessible du répertoire. Je ne le manquerai pour rien au monde, d’autant plus que ce spectacle remplacera enfin celui monté par Benoit Jacquot (dont je parle ici) et se déroulera au Palais Garnier ! Côté casting, je m’y rendrai deux fois puisque deux distributions se succèderont. Pretty Yende et Nino Machaidze en Violetta, Ludovic Tézier est Jean-François Lapointe en Germont Père, Benjamin Bernheim et Atalla Ayan en Alfredo.
Palais Garnier – du 12 septembre 2019 au 16 octobre 2019 – regardez bien les différentes dates, car les distributions changent ! (J’y serai pour sûr le 12 septembre)

Les Puritains, Vincenzo Bellini – mise en scène : Laurent Pelly

Je me rendrai également en septembre, mais cette fois à l’Opéra Bastille pour entendre Elsa Dreisig en Elvira dans cette reprise de cet opéra qui doit faire « pleurer, trembler et mourir le public » (Bellini à son librettiste).
Opéra Bastille – du 7 septembre 2019 au 29 septembre 2019

Madame Butterly, Giacomo Puccini – mise en scène : Robert Wilson

Sublime opéra, remarquablement mis en scène et lumière par Robert Wilson, je serai heureux d’y retrouver Marie-Nicole Lemieux en Suzuki (rôle qu’elle avait déjà au TCE l’année dernière), et de découvrir en Cio-Cio-San Ana María Martinez.
Opéra Bastille – du 14 septembre au 1er novembre

Les Indes Galantes, Rameau – mise en scène : Clément Cogitore

Opéra-Ballet phare de Jean-Philippe Rameau, on a eu un avant-goût de bonheur en découvrant sur la plateforme 3ème Scène, le superbe court-métrage (nommé au César 2019) de Clément Cogitore sur l’air « Forêt Paisible » du tableau des Sauvages. 
Porté par un plateau exclusivement jeune et francophone, ce spectacle promet d’être une belle réussite. Sabine Devieilhe, Florian Sempey, Jodie Devos, Julie Fuchs, Edwin Crossley-Mercer, Stanislas de Barbeyrac, pour ne citer qu’eux seront de la partie !
Palais Garnier – du 27 septembre 2019 au 15 octobre 2019 – Réservez bien en avance, car les places vont partir comme des petits-pains !

Un court métrage époustouflant et résolument innovant – Clément Cogitore, Les Indes Galantes, Production 3ème Scène

Le Pirate, Vincenzo Bellini – Opéra en version concert

Sondra Radvanovsky, Michael Spyres et Ludovic Tézier me motivent à eux seuls pour me rendre au Palais Garnier en décembre !
Palais Garnier – 16 décembre et 19 décembre uniquement

Le Barbier de Séville, Rossini – mise en scène : Damian Michieletto

Reprise de la production de 2014, j’irai avec joie y retrouver l’incroyable Lisette Oropesa qui m’a conquis en Reine Marguerite dans Les Huguenots, ou encore en Adina dans L’Elixir d’amour cette saison.
Opéra Bastille – du 11 janvier 2020 au 12 février 2020

Yvonne, Princesse de Bourgogne, Boesmans – mise en scène : Luc Bondy

Opéra contemporain, il me semble important de découvrir ce qui est créé de nos jours. J’irai donc avec une oreille avertie et concentrée écouter et voir cet opéra écrit en 2009 par Philippe Boesmans !
Palais Garnier – du 26 février au 8 mars 2020

Manon, Jules Massenet – mise en scène : Vincent Huguet

Nouvelle production de cet opéra mythique de Massenet, y retrouver côté chanteurs Elsa Dreisig, Ludovic Tézier, ou encore Roberto Tagliavini sera un superbe moment ! La nouvelle mise en scène de Vincent Huguet sera scrupuleusement regardée et décortiquée.
J’y coure…
Opéra Bastille – du 29 février au 10 avril 2020

Adriana Lecouvreur, Francesco Cilea – mise en scène : David McVicar

Avec Anna Netrebko dans le rôle titre pour quatre représentations, Ekaterina Semenchuk et Zelijko Lučić, ce spectacle sera pour sûr une réussite. En effet, deux des plus grandes cantatrices de leurs tessitures dans un même spectacle, ça ne se rate pas ! J’y serai donc le 27, 30 avril, ou les 3 et 6 mai.
Opéra Bastille – du 27 avril au 12 mai 2020

Rigoletto, Giuseppe Verdi – mise en scène : Claus Guth

Elsa Dreisig, Zelijko Lučić, Frédéric Antoun ou encore Aude Extrémo reprennent cette production superbe d’un des mythiques opéras de Verdi ! La malédiction s’annonce éclatante…
Opéra Bastille – du 2 juin au 12 juillet 2020

La Bohème, Giacomo Puccini – mise en scène : Claus Guth

Dans la mise en scène controversée de Claus Guth que j’avais malheureusement manqué pour cause de concours; Ermonela Jaho incarnera Mimi, et je serai là pour la voir.
Opéra Bastille – du 13 juin au 5 juillet 2020